Accueil | Sports | Coupe d'Angleterre - Arsenal en sept minutes
:
Poll
Do you like our new Vivvo look & feel?

Coupe d'Angleterre - Arsenal en sept minutes

image

- Arsenal s'est qualifié (3-2) pour les huitièmes de finale de la Coupe d'Angleterre en marquant trois buts en sept minutes contre Aston Villa après avoir été mené 2 à 0, dimanche à l'Emirates Stadium.

Les "Gunners" se sont fait surprendre à deux reprises par Dunne (33) et  
Bent (45) en première période et ont réagi au retour des vestiaires grâce à Van  
Persie, auteur de deux penaltys (54, 61), et Walcott (57).


   Cette victoire à l'arraché est un grand soulagement pour les Londoniens et  
pour leur entraîneur Arsène Wenger alors que la crise menaçait d'éclater après  
trois défaites consécutives en Premier League.


   La FA Cup est la dernière chance raisonnable du club d'emporter enfin un  
trophée après sept ans de disette. Eliminé de la Coupe de la Ligue, Arsenal est  
irrémédiablement distancé en Championnat (18 points). Une victoire en Ligue des  
champions, où l'équipe disputera les huitièmes de finale en février, fait  
figure d'utopie au vu de ses performances de la saison.


   Les "Gunners" ont été menés un peu contre le cours du jeu à cause de la  
fragilité de leur défense. Sur le premier but, Dunne a battu Koscielny de la  
tête sur un centre de Keane, le joker prêté pour l'hiver par les LA Galaxy.


   L'arrière-garde londonienne a ensuite été prise de vitesse sur un contre  
conclu par Bent en deux temps après un premier arrêt insuffisant de Fabianski.
   La réaction d'Arsenal en deuxième période a été fulgurante. Après une tête  
de Mertesacker repoussée sur la ligne (48), Van Persie a transformé un premier  
penalty sifflé pour une faute de Dunne sur Ramsey. Le Néerlandais allait  
récidiver sept minutes plus tard après un fauchage de Bent sur Koscielny.


   Entre-temps, les "Gunners" avaient égalisé sur un but étrange, Walcott  
marquant involontairement en contrant de la hanche un dégagement manqué de  
Hutton.


   En toute fin de rencontre, les spectateurs de l'Emirates Stadium ont eu le  
plaisir d'applaudir le Français Bacary Sagna, qui a fait son retour à la  
compétition près de quatre mois après une fracture du péroné.  
    
  

nombre de lectures:521

Ajouter à: Add to your del.icio.us Digg this story Add to Facebook Googlize this post! Post to Myspace technorati Add to Windows Live Add to Yahoo MyWeb Reddit this Post to Myspace Add to Twitter Add to Furl

Commentaires (0 posté):

Postez votre commentaire comment