Accueil | Sports | JO-2012 : deux volleyeuses algériennes exclues de la sélection nationale
:
Poll
Do you like our new Vivvo look & feel?

JO-2012 : deux volleyeuses algériennes exclues de la sélection nationale

image

Deux volleyeuses internationales algériennes ont été exclues de l’équipe nationale qui se prépare à prendre part aux jeux Olympiques 2012 (JO-2012), prévus du 27 juillet au 12 août à Londres, pour des raisons disciplinaires, a annoncé mercredi la Fédération algérienne de volley-ball (FAVB).

Les deux joueuses, dont les noms n’ont pas été cités, seront traduites en conseil de discipline après "l’inadmissibilité des faits regrettables et insouciants" qui leurs sont reprochés, a indiqué la FAVB dans un communiqué.

Selon le journal français Ouest-France, les volleyeuses en question, en stage de préparation avec leurs équipières à Lisieux (Calvados), à 30 km de la ville de Caen (France) en prévision des JO-2012, ont été impliquées samedi dans un vol de vêtements et d’accessoires dans un magasin d’articles de sports de la ville.

Suite à cet article paru lundi, le ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS) a donné une "instruction" à la FAVB pour suivre cette affaire.

La décision d’exclure les deux joueuses et de les traduire en conseil de discipline a été prise "après audition de ces dernières par le président de la FAVB et le président de la Commission règlement, qualification et discipline (CRQD) en présence du chef de la délégation et de la capitaine d’équipe", précise-t-on de même source.

Le président de la FAVB, Mustapha Lemouchi, avait pourtant catégoriquement démenti les faits, dans une déclaration publiée mardi par le journal Liberté, affirmant qu’il s’agissait d’une "campagne de déstabilisation de l’équipe nationale qui s’apprête à disputer les JO-2012".

"Je démens formellement l’information. Il s’agit d’une campagne de déstabilisation vis-à-vis de notre équipe nationale qui s’apprête dans dix jours à disputer les jeux Olympiques à Londres. Nous déplorons ce genre de comportements de la part de journaux français, qui ont accusé à tort nos deux joueuses", avait déclaré M. Lemouchi à Liberté.

A la décharge des joueuses incriminées, le président de l’instance fédérale a pris à témoin le chef de la délégation qui a également totalement nié les faits : "Le chef de la délégation m’a informé que cette histoire était infondée, d’ailleurs, il était étonné de cette information", a-t-il dit.

L’exclusion des deux joueuses en question, s’ajoute à celle de Fatma Zohra Oukazi, une des meilleurs éléments de la sélection, opérée du pouce et "out" pour le tournoi olympique de Londres.

 

 Algerie - ennaharonline

 

nombre de lectures:640

Ajouter : Add to your del.icio.us Digg this story Add to Facebook Googlize this post! Post to Myspace technorati Add to Windows Live Add to Yahoo MyWeb Reddit this Post to Myspace Add to Twitter Add to Furl

Commentaires (0 post):

Postez votre commentaire comment