Italie - Inter Milan - Ranieri: Je ne démissionne pas


 L'entraîneur de l'Inter Milan, Claudio  Ranieri, a sèchement dit qu'il n'entendait pas abandonner même si son équipe a  subi dimanche à Naples (1-0) sa septième défaite en huit matches, toutes  compétitions confondues.    "Je ne démissionne pas parce que je crois en ces joueurs, ils se battent,  et c'est tout", a déclaré l'entraîneur de l'Inter.     "Moi je confirme à 100% Ranieri", a-t-il par ailleurs répondu, agacé, à un  journaliste de la chaîne Sky Sport qui lui demandait ce qu'il déciderait s'il  était le président du club. "Je ne suis pas le président, demandez-le lui",  a-t-il ajouté.    Ranieri a cependant laissé filtrer qu'il pourrait abandonner l'idée de  titulariser le Néerlandais Wesley Sneijder derrière deux attaquants pour  repasser au 4-4-2 avec lequel, avant la blessure du meneur de jeu, il avait  remporté sept succès consécutifs. "C'est une solution", a-t-il seulement dit.    "Nous avons perdu, mais nous avons travaillé pour décrocher la victoire,  a-t-il ajouté à propos du match. On savait que Naples, sur les ailes de la  victoire contre Chelsea (3-1 en Ligue des champions), allait nous agresser,  nous avons souffert en leur laissant trop d'espaces."    Il a refusé d'évoquer la course à la 3e place, qualificative pour les  barrages de la Ligue des champions. "Une chose à la fois, a dit Ranieri, il  faut d'abord retrouver la victoire, et le but, on n'arrive même pas à marquer  (depuis cinq matches)! Ce soir (Giampaolo) Pazzini a eu une occasion (une tête  à la 87e, ndlr), mais sans succès."
   
 
   Algérie- ennaharonline

COMMENTAIRES