Accueil | Actualité | Au Mali, des civils s'entraînent pour chasser les islamistes du Nord
:
Poll
Do you like our new Vivvo look & feel?

Au Mali, des civils s'entraînent pour chasser les islamistes du Nord

image

Dans une localité de la région malienne de Mopti (centre), près de 300 jeunes Maliens, tous des civils, s'entraînent avec un instructeur militaire pour, disent-ils, aller combattre les islamistes armés occupant depuis cinq mois le nord de leur pays. "Je suis un jeune volontaire. Je ne peux pas voir une partie de mon pays sous contrôle de +criminels+ et ne pas aller combattre!", déclare Oumar Touré, en référence aux groupes armés dominés par des islamistes qui ont pris le contrôle du vaste Nord entre fin mars et début avril, après deux mois et demi d'attaques contre l'armée. "Mohamed Ali", un autre "volontaire" surnommé d'après le boxeur américain à cause de son physique impressionnant, bombe le torse et se dit prêt à "faire à la guerre aux ennemis du Mali". Au total, ils sont 285 jeunes, dont une trentaine de mineurs mais aucune femme, rassemblés sur un grand terrain nu à Soufouroulaye, une localité à une trentaine de kilomètres au sud-est de la ville Mopti. Ils sont chômeurs, lycéens, étudiants ou fonctionnaires déplacés des zones sous contrôle des islamistes. Certains sont sympathisants ou membres du mouvement d'auto-défense "Ganda Iso", "Le fils du terroir" en langue songhoï parlée majoritairement dans le Nord. "Un! Deux! Trois!", hurlent-ils en choeur en entamant un exercice de mise en forme. Chacun tente de monter son genou droit vers son menton. Tous sont en tenue civile, certains portent des chaussures en plastique, d'autres sont pieds nus. L'ambiance est plutôt bon enfant. "On appelle ce camp +la base militaire+. Je suis +le contrôleur général+. J'encadre ces jeunes", explique Oumar Maïga, un militaire de l'armée régulière malienne qui fait office d'instructeur, alors qu'officiellement l'Etat malien ne reconnaît pas ces milices.

nombre de lectures:390

Ajouter à: Add to your del.icio.us Digg this story Add to Facebook Googlize this post! Post to Myspace technorati Add to Windows Live Add to Yahoo MyWeb Reddit this Post to Myspace Add to Twitter Add to Furl

Commentaires (0 posté):

Postez votre commentaire comment