Accueil | Actualité | Fermeture d’un service dans un établissement public à Alger pendant deux ans à cause d’une querelle entre deux professeurs
:
Poll
Do you like our new Vivvo look & feel?

Fermeture d’un service dans un établissement public à Alger pendant deux ans à cause d’une querelle entre deux professeurs

image

 Un service relevant de l’établissement hospitalier de cardiologie Mohand Amokrane Maouche à Alger pour la rénovation duquel l’Etat a débloqué 24 milliards de DA, est resté fermé devant les malades à cause d’une querelle entre deux professeurs.

Le ministre de la santé, de la population et de la réforme hospitalière, M. Djamel Ould Abbes, en visite à l’établissement, a donné des instructions fermes pour l’ouverture du service en septembre prochain, rappelant la nécessité de placer l’intérêt du malade au dessus de toute autre considération.

M. Ould Abbes a déploré l’attitude des deux professeurs qui ne se soucient ni de l’intérêt du malade ni celui des praticiens qui exerçaient dans des conditions difficiles car l’étage pour équipement médical est resté fermé pendant deux ans.

Selon le personnel, la querelle entre le chef du conseil scientifique et le chef du service cardiologie avait éclaté aprés le refus du premier de quitter son ancien bureau.
 
 
 Algerie - ennaharonline

nombre de lectures:1293

Ajouter à: Add to your del.icio.us Digg this story Add to Facebook Googlize this post! Post to Myspace technorati Add to Windows Live Add to Yahoo MyWeb Reddit this Post to Myspace Add to Twitter Add to Furl

Commentaires (0 posté):

Postez votre commentaire comment