Accueil | Actualité | L'Egypte arrête six "terroristes" présumés après l'attaque dans le Sinaï
:
Poll
Do you like our new Vivvo look & feel?

L'Egypte arrête six "terroristes" présumés après l'attaque dans le Sinaï

image

Six "terroristes" présumés ont été  arrêtés dans le Sinaï égyptien lors d'une opération de ratissage de l'armée,  qui a suivi l'attaque dans laquelle 16 gardes-frontière égyptiens ont trouvé la  mort, ont indiqué vendredi des sources militaire et de sécurité.    Les "six éléments terroristes" ont été arrêtés "lors de patrouilles  conjointes (de l'armée et) de la police dans le cadre de la poursuite des  descentes contre les foyers de criminels dans le gouvernorat du Nord-Sinaï", a  rapporté une source militaire citée par l'agence officielle Mena.    Une source de sécurité a de son côté affirmé à l'AFP que les six hommes  étaient connus pour être des fondamentalistes et qu'ils étaient soupçonnés  d'appartenir à un groupe jihadiste.    L'armée égyptienne s'est déployée dans la péninsule du Sinaï, avec l'accord  d'Israël, pour mater les attaques meurtrières des groupes islamistes  extrémistes après l'attaque qui a tué 16 gardes-frontière égyptiens dimanche.    Toutefois, dans la nuit de jeudi à vendredi, des inconnus ont tiré sur un  barrage situé près de la ville d'Al-Arich, sans faire de blessés, selon une  source de sécurité.    Dans la matinée de vendredi, le calme régnait à Al-Arich et ses environs, a  constaté un journaliste de l'AFP.    Dans la ville, où des véhicules blindés ont pris position, un char de  l'armée était positionné derrière des sacs de sable peints aux couleurs du  drapeau égyptien et sur lesquels était écrit "la victoire ou la mort".    L'attaque de dimanche a choqué l'Egypte et amené le président Mohamed Morsi  à limoger le chef du renseignement et deux généraux.    Israël a donné jeudi soir son feu vert à l'Egypte pour le déploiement  d'hélicoptères de combat afin de lutter contre les groupes islamistes présumés  dans le Sinaï, frontalier de l'Etat hébreu, selon un responsable israélien.    L'armée égyptienne n'est que très faiblement présente dans le Sinaï en  raison de la démilitarisation de ce secteur, prévue par les accords de paix  avec Israël.
 
 
 
Algerie - ennaharonline

nombre de lectures:209

Ajouter à: Add to your del.icio.us Digg this story Add to Facebook Googlize this post! Post to Myspace technorati Add to Windows Live Add to Yahoo MyWeb Reddit this Post to Myspace Add to Twitter Add to Furl

Commentaires (0 posté):

Postez votre commentaire comment