Accueil | Actualité | Tunisie: bagarre dans une mosquée entre deux courants salafistes
:
Poll
Do you like our new Vivvo look & feel?

Tunisie: bagarre dans une mosquée entre deux courants salafistes

image

  Une bagarre a opposé lundi soir deux groupes  de la mouvance salafiste, certains faisant même usage de gaz lacrymogène et  d'armes blanches dans une mosquée à Béja, dans le nord-ouest de la Tunisie, a  rapporté mardi l'agence officielle TAP.    Les membres d'un courant salafiste ont rompu le jeûne du ramadan quelques  minutes avant l'heure officielle dans la mosquée Al-Hidaya de Béja, suscitant  la colère d'un groupe intégriste jihadiste, explique la TAP, qui cite des  témoins des faits.    Les deux groupes ont alors commencé à s'invectiver, une altercation qui a  dégénéré en bagarre certains usant de gaz lacrymogène et d'armes blanches,  selon la même source, qui ne précise pas s'il y a eu des blessés.    Les affrontements entre salafistes sont peu courant en Tunisie. En  revanche, ces derniers s'en sont déjà pris à plusieurs reprises à des laïcs ou  à des islamistes jugés trop libéraux.    Ainsi, un membre fondateur du parti islamiste Ennahda au pouvoir,  Abdelfattah Mourou, a été violemment agressé et légèrement blessé à la tête  dans la nuit de dimanche à lundi par un militant islamiste radical.    La mouvance salafiste se partage entre les piétistes, qui ne se mêlent pas  de politique, les politiques et les jihadistes, pour qui la violence est  légitime pour imposer la religion. Selon des experts, les salafistes et leurs  sympathisants seraient une dizaine de milliers en Tunisie.    Ils sont à l'origine de plusieurs coups d'éclats violents ces derniers  mois, de nombreux représentants de la société civile tunisienne craignant une  montée en puissance de ces mouvances et accusant le gouvernement dominé par  Ennahda de manquer de fermeté à leur égard.
 
 
 
Algerie - ennaharonline

nombre de lectures:370

Ajouter : Add to your del.icio.us Digg this story Add to Facebook Googlize this post! Post to Myspace technorati Add to Windows Live Add to Yahoo MyWeb Reddit this Post to Myspace Add to Twitter Add to Furl

Commentaires (0 post):

Postez votre commentaire comment