Accueil | Actualité | L'Egypte condamne les violences contre les musulmans en Birmanie
:
Poll
Do you like our new Vivvo look & feel?

L'Egypte condamne les violences contre les musulmans en Birmanie

image

  Le ministère égyptien des Affaires  étrangères a condamné samedi les violences contre la minorité musulmane des  Rohingyas en Birmanie.    Dans un communiqué, le ministère a dénoncé "les actes de violence auxquels  font face les musulmans en Birmanie".    Des violences ommunautaires entre bouddhistes et musulmans ont  officiellement fait 80 morts environ en juin dans l'Etat Rakhine, dans l'ouest  de la Birmanie, selon un bilan largement considéré comme sous-évalué.    Quelque 800.000 Rohingyas vivent confinés dans le nord de cet Etat. Ils ne  font pas partie des groupes ethniques reconnus par le régime de Naypyidaw, ni  par beaucoup de Birmans qui les considèrent le plus souvent comme des immigrés  bangladais illégaux et ne cachent pas leur hostilité à leur égard.    Des dizaines de milliers de personnes, en majorité musulmane, sont toujours  déplacées après les violences de juin.    Selon le ministère, le chargé d'affaires égyptien en Birmanie s'est rendu  dans l'Etat Rakhine, où il a constaté que "les zones musulmanes ont été  atteintes de manière plus violente".    Le ministère a aussi indiqué avoir convoqué l'ambassadeur birman au Caire,  sans toutefois préciser de date.    Lors d'un récent rassemblement au Caire, un manifestant est monté sur le  toit de l'ambassade de Birmanie et a arraché le drapeau, qui a ensuite été  brûlé par les protestataires.    Tout en disant "comprendre le sentiment de colère" des manifestants, le  ministère a affirmé qu'"attaquer une ambassade étrangère ou brûler son drapeau  était en contradiction avec les engagements internationaux de l'Egypte" et  appelé à la retenue.
  
 
 
 Algerie - ennaharonline

nombre de lectures:675

Ajouter à: Add to your del.icio.us Digg this story Add to Facebook Googlize this post! Post to Myspace technorati Add to Windows Live Add to Yahoo MyWeb Reddit this Post to Myspace Add to Twitter Add to Furl

Commentaires (0 posté):

Postez votre commentaire comment