Attentat suicide contre le bâtiment de la Sécurité nationale

Un attentat suicide "terroriste" a visé  mercredi matin le bâtiment de la Sécurité nationale à Damas, a annoncé la  télévision officielle syrienne.    Le bâtiment, ultra-protégé, se trouve dans le quartier de Rada, dans le  centre de la capitale. Le Sécurité nationale est dirigée par le général Hic Ham  Ikhtiar, dont on ne connaît pas le sort. Cet attentat intervient alors que des  combats font rage dans les quartiers périphériques de la ville.    Agé de 71 ans, Hic Ham Ikhtiar est un homme clé de la répression menée par  le régime contre la révolte qui a éclaté en mars 2011. Il figure depuis le 23  mai 2011 sur la liste des personnes sanctionnées par l'Union européenne.    Le 20 mai, il avait été déjà visé avec d'autres responsables militaires par  une tentative d'empoisonnement. Un employé de livraison à domicile avait versé  du mercure dans deux mets lors d'un repas de ces dignitaires avant de s'enfuir,  selon des sources diplomatiques à Damas.
  
 
Algerie - ennaharonline
COMMENTAIRES