Assurances : légère hausse du chiffre d’affaires au 1er trimestre 2012

Le secteur des assurances a réalisé un chiffre d’affaires de 24,8 milliards de dinars au 1er trimestre 2012 contre 24,1 milliards durant la même période de 2011, soit une hausse de 2,7%, a-t-on appris mardi auprès du Conseil national des assurances (CNA).

Cette progression a été essentiellement portée les assurances dommages qui représentent 95,9% de la structure globale du marché et dont le chiffre d’affaires est passé à 23,8 milliards DA au 1er trimestre 2012 contre 22 milliards DA une année auparavant, en hausse de 8%, selon le CNA.

Ainsi, la branche automobile a réalisé une croissance de 9% de son chiffre d’affaires qui atteint 14,2 milliards DA à fin mars dernier contre 13,1 milliards à la même période de 2011, représentant 60,1% du marché des assurances en Algérie.

La branche incendie et risques divers (IRD) a également réalisé une hausse de 8% de son chiffre d’affaires passé à 8 milliards DA, alors que les assurances contre les catastrophes naturelles ont vu leur chiffre d’affaires régresser de 10%.

De son côté, la branche transports, composée de 57% de maritime, 38% terrestre et de 5% d’aérien, a connu une baisse de 16% de son chiffre d’affaires durant le premier trimestre 2012 due essentiellement au repli de la rubrique maritimes (29%).

En revanche, la branche agricole a enregistré une importante évolution de son chiffre d’affaires 45,6% à la faveur, entre autres, de la hausse de 62% de production des primes de la production animale qui représente les deux tiers du portefeuille de cette branche.

D’autre part, l’assurance-crédit a légèrement progressé de 1,4% en raison notamment de la hausse de l’assurance-crédit (13%), tandis que les rubriques assurance-crédit à la consommation et crédit à l’exportation ont affiché des baisses de 59% et 1,4%.

S’agissant, en outre, des assurances personnes, leur chiffre d’affaires a chuté de moitié, passant à un (1) milliard DA durant les trois premiers mois de 2012 contre 2 milliards à la même période de l’année passée à cause de la contre-performance des garanties groupe, vie-décès-retraite, assistance en cours de déplacement et accident maladie.

Par ailleurs, les sociétés publiques d’assurances continuent de dominer le marché avec une part de 70,2% (17,39 mds DA). Néanmoins, la part des sociétés privées à connu une hausse de 4% à fin mars dernier pour occuper 29,8% de la structure du marché avec un chiffre d’affaires de 7,4 milliards DA, selon les chiffres du CNA.
 
 
 
Algerie - ennaharonline
COMMENTAIRES