Accueil | Actualité | Yémen: 50 civils, 23 militaires tués par des mines d'Al-Qaïda à Abyane
:
Poll
Do you like our new Vivvo look & feel?

Yémen: 50 civils, 23 militaires tués par des mines d'Al-Qaïda à Abyane

image


Plus de 50 civils et 23 militaires ont  péri dans l'explosion de mines posées par Al-Qaïda depuis que les combattants  de l'organisation islamiste ont été chassés par l'armée le 13 juin des  localités du sud du Yémen, a rapporté le ministère de la Défense sur son site  internet.    "Plus de 50 citoyens ont été tués par des mines posées par les terroristes  avant leur fuite de Zinjibar, Jaar et d'autres localités" de la province  d'Abyane, a indiqué samedi le ministère citant le vice-gouverneur de cette  province, Ahmed Ghaleb al-Rahoui.    En outre, 23 militaires, dont deux officiers, ont été également tués par  des mines, selon le chef d'une unité de déminage à Abyane, le colonel Saïd Ali  Mechaal, cité lundi par 26sept.net.    Un précédent bilan fourni le 23 juin par des responsables locaux faisait  état de 35 tués par les mines dans les localités d'Abyane, reprises par l'armée  à Al-Qaïda qui les a contrôlées pendant un an.    Les opérations de déminage en cours ont permis à quelque "60% à 70% des  déplacés de Jaar et de ses banlieues de revenir dans leur maison", a déclaré M.  Rahoui, affirmant que les réseaux électrique et de distribution d'eau y avaient  été rétablis.    Il a cependant déconseillé un retour rapide des déplacés de Zinjibar,  chef-lieu d'Abyane, dont la majorité de ses quelque 100.000 habitants avaient  fui vers Aden, principale ville du sud. Il faut "attendre le démantèlement des  milliers de mines qui y ont été posées", a-t-il dit.    Al-Qaïda avait profité de l'affaiblissement du pouvoir central, à la faveur  de l'insurrection populaire contre l'ancien président Ali Abdallah Saleh en  2011, pour renforcer son emprise dans le sud et l'est du Yémen. Il avait alors  pu prendre le contrôle de la majeure partie de la province d'Abyane.    Mais le 12 mai, l'armée avait lancé une offensive pour reprendre la  province. Aidés de miliciens, elle était parvenue à réoccuper la plupart des  zones perdues. 
 
 
  Algerie - ennaharonline

nombre de lectures:249

Ajouter à: Add to your del.icio.us Digg this story Add to Facebook Googlize this post! Post to Myspace technorati Add to Windows Live Add to Yahoo MyWeb Reddit this Post to Myspace Add to Twitter Add to Furl

Commentaires (0 posté):

Postez votre commentaire comment