Afrique du Sud: 36 morts dans les affrontements à la mine de Marikana

Trente-six  personnes ont été tuées jeudi lorsque la police a ouvert le feu contre des  mineurs grévistes armés à la mine de platine Lonmin de Marikana (nord-ouest de  l'Afrique du Sud), selon un bilan donné par le syndicat des mineurs NUM.    "Le chiffre que nous avons pour hier (jeudi) est de 36 morts", a indiqué le  secrétaire général du NUM Frans Baleni sur une radio. Le ministre de la Police  avait fait état de "plus de 30 morts" dans une interview vendredi matin.  
 
 
 
Algerie - ennaharonline
COMMENTAIRES