Accueil | International | Poutine va au Proche-Orient tâter le terrain autour de la Syrie
:
Poll
Do you like our new Vivvo look & feel?

Poutine va au Proche-Orient tâter le terrain autour de la Syrie

image

  Le président russe Vladimir Poutine se  rend la semaine prochaine au Proche-Orient --Jordanie et Israël-- pour défendre  la position de Moscou sur les grandes crises de la région, essentiellement sur  la question syrienne.    Le chef de l'Etat russe, qui effectue son premier voyage au Proche-Orient  depuis son retour au Kremlin en mai, doit inaugurer lundi à Netanya, au nord de  Tel-Aviv, un monument érigé à la mémoire des soldats de l'Armée rouge qui ont  contribué à la victoire sur les nazis durant la Seconde Guerre mondiale.    Il s'entretiendra ensuite avec le Premier ministre Benjamin Netanyahu et le  président Shimon Peres. Mardi, il devrait rencontrer le président palestinien  Mahmoud Abbas en Cisjordanie puis rencontrer le roi Abdallah II de Jordanie.    Mais la visite, au cours de laquelle M. Poutine doit aussi inaugurer un  centre culturel russe à Bethléem, est aussi une mission diplomatique dominée  par la question de la crise en Syrie, soulignent les analystes.    Moscou est à couteaux tirés avec les pays occidentaux sur cette question,  le Kremlin s'opposant à des sanctions contre Damas, un allié à l'époque  soviétique, et résistant à toute intervention extérieure dans ce pays.    Depuis le début, à la mi-mars 2011, de la révolte contre le régime, la  répression et les combats entre armée et rebelles y ont fait plus de 15.000  morts, en majorité des civils, selon un dernier bilan de l'OSDH.    "La visite de Poutine est une façon de tâter le terrain autour de la Syrie  et savoir ce que pensent Israël et la Jordanie au sujet de l'arrivée de bateaux  russes" dans ce pays, estime Alexeï Malachenko, analyste politique à l'antenne  moscovite du Centre Carnegie.    Les Etats-Unis ont affirmé cette semaine que la Russie se préparait à  dépêcher trois navires pour protéger le port syrien de Tartous, seule base  navale russe en Méditerranée.    "Nul n'a besoin que la situation soit encore plus déstabilisée", souligne  de son côté Alexandre Filonik, expert à l'Institut d'études orientales à  l'Académie russe des Sciences.    Or, aussi bien Israël que la Jordanie risquent d'être affectés par une  aggravation des violences dans ce pays voisin.    Amman, qui doit faire face à un afflux de dizaines de milliers de réfugiés  syriens, a renforcé les contrôles aux frontières.    En Israël, formellement en état de guerre avec la Syrie, le chef  d'état-major, le général Benny Gantz, s'est déclaré inquiet de l'instabilité  croissante sur le plateau du Golan provoquée par l'affaiblissement du régime de  Damas.    "Poutine va essayer de les convaincre de soutenir Bachar al-Assad, il veut  trouver des partenaires sur cette question", dit Alexeï Malachenko. Mais "il va  devoir leur promettre quelque chose en retour", ajoute-t-il.    La Russie, qui semblait avoir pris ses distances ces dernières semaines  avec Assad, a nié jeudi toute inflexion de sa position, refusant d'appuyer un  plan de départ du président syrien.    A l'inverse, le président israélien Shimon Peres a récemment exprimé son  soutien aux rebelles, déclarant espérer qu'ils "vaincront".    Et jeudi, la Ligue arabe, dont la Jordanie fait partie, a demandé à Moscou  de cesser de livrer des armes à Damas. La diplomatie russe n'a pas tardé à  répondre, en défendant son droit en la matière, affirmant que Moscou n'envoyait  pas de matériel susceptible d'être utilisé contre des civils "pacifiques".    Le processus de paix au Proche-orient et la question du programme nucléaire  iranien devraient aussi être à l'ordre du jour de cette visite.    Des négociations de deux jours se sont tenues entre les grandes puissances  et Téhéran cette semaine à Moscou, sans permettre de débloquer la situation.
 
Algerie - ennaharonline
 
 

nombre de lectures:149

Ajouter à: Add to your del.icio.us Digg this story Add to Facebook Googlize this post! Post to Myspace technorati Add to Windows Live Add to Yahoo MyWeb Reddit this Post to Myspace Add to Twitter Add to Furl

Commentaires (0 posté):

Postez votre commentaire comment