Accueil | International | Les livraisons d'armes russes à la Syrie conformes aux exigences de l'ONU
:
Poll
Do you like our new Vivvo look & feel?

Les livraisons d'armes russes à la Syrie conformes aux exigences de l'ONU

image

La Russie a affirmé mercredi que ses  livraisons d'armes à la Syrie étaient conformes aux exigences de l'ONU, mais  refusé de commenter les déclarations américaines selon lesquelles Moscou  enverrait des hélicoptères d'attaques au régime de Damas.    "Rosoboronexport ne livre pas d'armes et de matériels militaire à  l'étranger qui ne sont pas conformes aux exigences du Conseil de sécurité de  l'ONU et autres accords internationaux", a déclaré aux agences russes un  porte-parole de la société publique d'exportations d'armes.    Interrogé sur d'éventuelles livraisons d'hélicoptères russes à la Syrie,  alliée de longue date de la Russie, le porte-parole s'est refusé à tout  commentaire.    Contacté par l'AFP, un porte-parole du ministère russe des Affaires  étrangères a indiqué que Moscou pourrait réagir dans la journée aux  déclarations de la secrétaire d'Etat américaine, Hillary Clinton.    Cette dernière a indiqué mardi que les Etats-Unis s'inquiétaient  d'informations faisant état de l'envoi d'hélicoptères d'attaque russes à la  Syrie, accusant Moscou de mentir à propos de ses livraisons d'armes.    "Nous sommes inquiets des dernières informations que nous avons qui font  état de l'envoi d'hélicoptères d'attaque vers la Syrie depuis la Russie, ce qui  va provoquer une intensification assez dramatique du conflit", a déclaré Mme  Clinton à un groupe de réflexion à Washington.    "Il ne fait pas de doute que l'agression continue, ainsi que le recours à  l'artillerie lourde. Nous avons directement demandé aux Russes d'arrêter leurs  livraisons d'armes à la Syrie. Ils ont dit ici ou là qu'il ne fallait pas qu'on  s'inquiète, que tout ce qu'ils envoyaient n'avait aucun lien" avec la  répression. "C'est manifestement faux", a ajouté Mme Clinton.    Des experts militaires russes ont indiqué que la secrétaire d'Etat  américaine faisait peut-être référence à des hélicoptères vendus par Moscou à  la Syrie du temps de l'Union soviétique et qui étaient maintenant réparés en  Russie.    "Des hélicoptères militaires ont été livrés en grandes quantités à l'époque  soviétique, mais les dernières livraisons remontent au début des années 1990",  a déclaré le rédacteur en chef du magazine russe Exportations d'armes, Andreï  Frolov, à l'agence Ria Novosti.   Aux yeux d'un autre expert militaire, Mikhaïl Barabanov, Mme Clinton ne  pouvait faire référence qu'à "certains hélicoptères syriens Mi-24 ou Mi-17  renvoyés en Russie pour réparations".
 
 
Algerie - ennaharonline
 

nombre de lectures:263

Ajouter à: Add to your del.icio.us Digg this story Add to Facebook Googlize this post! Post to Myspace technorati Add to Windows Live Add to Yahoo MyWeb Reddit this Post to Myspace Add to Twitter Add to Furl

Commentaires (0 posté):

Postez votre commentaire comment