Accueil | International | Forte hausse du nombre de journalistes tués depuis janvier à cause de la Syrie
:
Poll
Do you like our new Vivvo look & feel?

Forte hausse du nombre de journalistes tués depuis janvier à cause de la Syrie

image


Le nombre des journalistes tués  depuis le début de l'année est en hausse de 50% par rapport à l'an dernier, a  annoncé lundi à Genève l'ONG de défense des journalistes, Presse Emblème  Campagne (PEC), dans son rapport trimestriel.    Rien qu'en Syrie, neuf journalistes ont été tués en trois mois.    Au total, depuis janvier, 31 journalistes ont été tués, contre 21 pendant  la même période de l'an dernier.    Depuis un an, le conflit en Syrie a coûté la vie à au moins 11  professionnels de l'information. En outre, le sort de deux journalistes turcs  Adem Özköse et Hamit Coskun est incertain, plus de deux semaines après leur  disparition en Syrie.    L'ONG fait état d'informations selon lesquelles le gouvernement syrien  cherche à arrêter systématiquement les "journalistes citoyens" et à neutraliser  tous ceux qui donnent des informations sur les violences.    La PEC se déclare en particulier très inquiète au sujet des arrestations   d'Ali Mahmoud Othman et de Marzen Darwich, qui auraient tous deux été torturés.     L'évolution depuis le début de l'année est aussi inquiétante au Brésil, où  l'assassinat de cinq journalistes a été recensé.    Trois journalistes ont aussi été tués en Somalie, et deux en Inde, en  Bolivie et au Nigeria.    En outre, un journaliste a été tué dans chacun de ces pays: Afghanistan,  Colombie, Haïti, Honduras, Mexique, Pakistan, Philippines, Thaïlande.    En 2011, 107 journalistes ont été tués, selon la PEC.
 
 
  Algerie - ennaharonline

nombre de lectures:276

Ajouter à: Add to your del.icio.us Digg this story Add to Facebook Googlize this post! Post to Myspace technorati Add to Windows Live Add to Yahoo MyWeb Reddit this Post to Myspace Add to Twitter Add to Furl

Commentaires (0 posté):

Postez votre commentaire comment