Accueil | économie | L'UPM se réunit pour désigner un Jordanien comme secrétaire général
:
Poll
Do you like our new Vivvo look & feel?

L'UPM se réunit pour désigner un Jordanien comme secrétaire général

image

BRUXELLES - Les représentants des pays de l'Union pour la Méditerranée (UPM) se sont réunis mardi à Bruxelles en vue de se mettre d'accord pour soutenir la désignation d'un Jordanien au poste de secrétaire général, une étape importante pour relancer le forum.

  •    "Il ne devrait pas y avoir de problème pour recommander cette candidature" de la part des pays membres de l'UPM, a indiqué une source diplomatique. La décision devrait être prise dans l'après-midi. 
  •  
  •    Le candidat jordanien, Ahmad Massa'deh, actuel ambassadeur de son pays à Bruxelles, bénéficie déjà du soutien de plusieurs pays importants de l'UPM, dont celui de la co-présidence française et égyptienne.
  •  
  •    Les hauts fonctionnaires doivent se mettre d'accord sur une recommandation commune à l'intention de leurs ministres des Affaires étrangères, appelée ensuite à être approuvée "d'ici deux à trois semaines", a souligné la source diplomatique.
  •  
  •    Le futur secrétaire général sera basé à Barcelone avec des adjoints palestinien, israélien, turc et de la Ligue arabe.
  •  
  •    En décembre, des diplomates avaient fait savoir que la candidature de M. Massa'deh, ne rencontrait pas l'assentiment général et que Paris avait par le passé cherché d'autres solutions, approchant la Tunisie. Mais depuis, il semble que les oppositions aient été levées.
  •  
  •    La nomination d'un secrétaire général doit permettre notamment de préparer le second sommet de l'UPM, prévu en juin à Barcelone, dans le cadre de la présidence espagnole de l'Union européenne.
  •  
  •    L'UPM avait été mise en veilleuse au premier semestre 2009 en raison des tensions provoquées par l'offensive israélienne contre le Hamas à Gaza. Sa relance s'est ensuite heurtée à la controverse sur une participation du chef de la diplomatie israélienne, Avigdor Lieberman, à ses travaux, et à l'absence d'un secrétaire général.
  •  
  •    La France et l'Egypte assurent la co-présidence de l'UPM, créée le 13 juillet 2008 sur une idée du président français Nicolas Sarkozy. Elle compte une quarantaine de membres, dont les pays de l'UE, la Turquie, Israël et les pays arabes riverains de la Méditerranée.
  •  
  •    
  • Ennaharonline/ AFP 

nombre de lectures:13892

Ajouter : Add to your del.icio.us Digg this story Add to Facebook Googlize this post! Post to Myspace technorati Add to Windows Live Add to Yahoo MyWeb Reddit this Post to Myspace Add to Twitter Add to Furl

Commentaires (1 post):

Benhabra brahim sur 12 January, 2010 08:01:46
avatar
Et l Angleterre????puisqu elle est aussi en mediterranee a Gilbralrar!!!!!..Plus y en a mieux ca vaut NON ???......Au revoir

Postez votre commentaire comment