Accueil | économie | L'euro n'est pas en danger, estime Mario Draghi
:
Poll
Do you like our new Vivvo look & feel?

L'euro n'est pas en danger, estime Mario Draghi

image

L'euro n'est "absolument pas en danger", estime le président de la Banque centrale européenne, Mario Draghi, qui ne croit pas non plus à une récession généralisée dans la zone euro.

Dans une interview publiée samedi par le quotidien Le Monde, il juge cependant "inévitable" une intégration européenne accrue et assortie de nouveaux transferts de souveraineté, pour conforter l'Union économique et monétaire et la monnaie unique.

"On voit des analystes imaginer des scénarios d'explosion de la zone euro. C'est méconnaître le capital politique que nos dirigeants ont investi dans cette union et le soutien des Européens", déclare-t-il. "L'euro est irréversible."

Toutefois, "tout mouvement vers une union financière, budgétaire et politique est à mon sens inévitable et conduira à la création de nouvelles entités supranationales", ajoute le président de la BCE. "A long terme, l'euro doit être fondé sur une plus grande intégration."

Il estime que si la situation économique s'est détériorée en Europe, ce n'est "pas au point de plonger l'ensemble des pays de l'Union monétaire dans la récession".

"Nous envisageons toujours une amélioration très progressive de la situation à la fin de cette année ou au début de la suivante", ajoute Mario Draghi, pour qui les dernières baisses de taux d'intérêt de la BCE "devraient produire leurs effets".

La banque centrale a baissé le 5 juillet ses trois taux directeurs d'un quart de point, à leurs niveaux historiquement les plus bas, pour soutenir l'activité économique dans la zone euro, sur fond de crise de la dette.

Le taux de refinancement de la BCE a ainsi été ramené de 1,0% à 0,75%, son taux de facilité de dépôt de 0,25% à zéro et son taux de prêt marginal de 1,75% à 1,5%.

Lors d'une audition par une commission du Parlement européen, le 9 juillet, Mario Draghi a laissé la porte ouverte à de nouvelles baisses de taux, en fonction de l'évolution de la situation économique.
 
 
 
 
 

nombre de lectures:1668

Ajouter à: Add to your del.icio.us Digg this story Add to Facebook Googlize this post! Post to Myspace technorati Add to Windows Live Add to Yahoo MyWeb Reddit this Post to Myspace Add to Twitter Add to Furl

Commentaires (0 posté):

Postez votre commentaire comment