Accueil | Culture | L’avant-première du film "Zabana !" le 30 août à Alger
:
Poll
Do you like our new Vivvo look & feel?

L’avant-première du film "Zabana !" le 30 août à Alger

image

La projection du film "Zabana !" en avant-première mondiale est prévue à Alger le 30 août, a annoncé dimanche le réalisateur du film, Said Ould Khlifa, sans préciser le lieu devant abritera cette première projection.Lors d’une rencontre animée à la Libraire de l’Emir Abdelkader nouvellement inaugurée à Alger, le réalisateur, accompagné de Azzeddine Mihoubi, qui a écrit le scénario du film et des principaux acteurs, a présenté au public la bande annonce ainsi que des extraits du film.

Il a également annoncé que la diffusion du film pour le grand public débutera "à partir de la mi-octobre" et que "le calendrier prévoit aussi des projections dans les casernes militaires et les centres de détention".La bande annonce et les extraits projetés ont suscité la curiosité des spectateurs qui attendaient la projection du film depuis près de 4 mois, par rapport à l’écriture et au travail de recherche qui ont conduit à la production du film.

Le scénariste Azzedine Mihoubi, a précisé que le scénario a été écrit sur la base des témoignages de la famille, des amis et des compagnons de cellule, dont Said Stambouli, du premier martyr guillotiné "afin d’en assurer la précision historique tout en axant cette fiction sur l’individu qui est l’un des héros les moins connus de la révolution si ce n’est le fait d’être le premier martyr de la guillotine".Pour sa part, Said Ould Khelifa a insisté sur le fait de n’avoir fait l’objet d’"aucune pression" et que l’équipe assumait toutes "les éventuelles faiblesses du film".

Après la projection de quelques extraits du film reproduisant le procès du martyre ou des scènes de son séjour carcéral, le réalisateur a expliqué que cette œuvre "est une fiction faite pour faire rêver le public sur les bases d’une recherche historique et non un film documentaire fait par des historiens".Selon les extraits et les propos de l’équipe du film, le procès d’Ahmed Zabana, un civil présenté devant un tribunal militaire et jugé sommairement pour satisfaire la volonté politique coloniale de l’époque, est omniprésent dans cette œuvre qui veut mettre en avant la décision d’exécution des révolutionnaires algériens par la guillotine.

Celle-ci sévira d’ailleurs 221 fois après l’exécution d’Ahmed Zabana le 19 juin 1956 à la prison de Barberousse à Alger.Les principaux acteurs, majoritairement issus du théâtre, dont Imad Benchenni, ont exprimé leur "frustration" de devoir attendre aussi longtemps pour pouvoir regarder leur œuvre en intégralité et sonder la réaction du public.

Après la projection de la bande annonce lors du festival de Cannes au mois de mai dernier, Said Ould Khelifa représentera l’Algérie avec son film "Zabana !" lors du 37e festival du film international de Toronto du 6 au 16 septembre prochai
n.
 
 
Algerie - ennaharonline
 
 

nombre de lectures:2287

Ajouter à: Add to your del.icio.us Digg this story Add to Facebook Googlize this post! Post to Myspace technorati Add to Windows Live Add to Yahoo MyWeb Reddit this Post to Myspace Add to Twitter Add to Furl

Commentaires (0 posté):

Postez votre commentaire comment