Accueil | Culture | 5e Festival de la musique et de la chanson oranaise
:
Poll
Do you like our new Vivvo look & feel?

5e Festival de la musique et de la chanson oranaise

image

L’ouverture de la 5e édition du festival de la musique et de la chanson oranaise a été marquée dans la soirée de jeudi à vendredi au théâtre de verdure ’’Chakroun Hasni’’ d’Oran par un travelling musical chantant les 7années de guerre et de gloire.

Le premier tableau musical offert a l’assistance a rythmé la géographie algérienne tantôt au rythme des tambours tantôt de la flûte, le tout alterné par de youyous ancestraux avec Alamine Khawla, la doyenne du groupe ’’Amzid’’ qui a chanté la vie, la liberté et l’amour de l’Algérie. Une fresque riche en couleurs et en sonorités qui nous a amené droit à la chorale musicale chorégraphique du cinquantenaire de l’indépendance, une gerbe musicale honorée par le maître incontesté Blaoui El Houari en compagnie du talentueux violoniste Kouider Berkane, en présence des autorités locales, de la représentante de la ministre de la culture, du sous-directeur pour la culture de l’Unesco, Pr Salah abada, de la commissaire du festival et du directeur de l’office national des droits d’auteurs (ONDA).

Une sorte d’apothéose musicale placée dans une gerbe d’éternité représentée par des années de guerre et de gloire. Le tout auréolé par un hommage posthume rendu aux moudjahidine et animateurs de la scène artistique aujourd’hui disparus.

La détente a été lancée avec l’entrée en scène de l’humoriste Hindou. Elle s’est poursuivie avec Mohamed Oujdi ensuite Cheikh el Mazouzi qui a donné du ton à cette première soirée en gratifiant le public de ses plus belles chansons.
 
 
Algerie - ennaharonline

nombre de lectures:2234

Ajouter à: Add to your del.icio.us Digg this story Add to Facebook Googlize this post! Post to Myspace technorati Add to Windows Live Add to Yahoo MyWeb Reddit this Post to Myspace Add to Twitter Add to Furl

Commentaires (0 posté):

Postez votre commentaire comment