Accueil | Culture | Gerhard Richter, le peintre qui refuse d'être "mis dans un tiroir"
:
Poll
Do you like our new Vivvo look & feel?

Gerhard Richter, le peintre qui refuse d'être "mis dans un tiroir"

image

Le peintre allemand Gerhard Richter, 80  ans, qui fait l'objet d'une grande rétrospective au Centre Pompidou à partir de  mercredi, a toujours refusé d'être "mis dans un tiroir" et jongle depuis des  décennies entre figuration et abstraction.    "Je trouve que c'est un peu chercher la petite bête de vouloir faire la  différence" entre figuration et abstraction, déclare l'artiste dans un  entretien à l'AFP. "Bien sûr, il y a une différence. Mais nous sommes bien  capables à la fois de marcher et de manger, or ce sont deux choses  différentes", ajoute le plasticien qui n'a jamais abandonné l'art figuratif  même si les oeuvres abstraites représentent désormais une grande partie de son  oeuvre.    "Je n'ai pas voulu être mis dans un tiroir, alors que dans les années 1960  on nous demandait de nous positionner. C'est pourquoi j'ai dit que je n'avais  ni programme ni style", explique-t-il.    Né à Dresde en février 1932, Gerhard Richter, l'un des artistes vivants les  plus cotés au monde, est célébré depuis octobre par une grande exposition  "Panorama", qui a démarré à Londres avant de partir pour Berlin et de terminer  par Paris.    "Cette exposition est un grand événement pour moi, une grande  reconnaissance", déclare Richter, en allemand, traduit par une interprète.    Arrivé en fin d'accrochage, l'artiste, perfectionniste et minutieux, a été  "très surpris que ce soit si bien". "Je pensais devoir apporter des retouches.  Mais non. On a fait un travail formidable ici et c'est beau. A la fin, j'ai  fait la bise à la commissaire. J'étais un homme heureux", confie-t-il.
 
 
 Algerie - ennaharonline 

nombre de lectures:2225

Ajouter à: Add to your del.icio.us Digg this story Add to Facebook Googlize this post! Post to Myspace technorati Add to Windows Live Add to Yahoo MyWeb Reddit this Post to Myspace Add to Twitter Add to Furl

Commentaires (0 posté):

Postez votre commentaire comment